a
a

Choléra?

Le choléra est une infection intestinale aiguë dûe à une bactérie présente dans les eaux sales et stagnantes.

Votre mission est de stopper cette
épidémie dans la région.

Q
Scroll

Evolution de l’épidémie sur un mois :

Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5
congo map timeline

C’est une maladie foudroyante qui se transmet facilement entre humains via l’eau, qu’elle soit bue ou utilisée pour laver des aliments.

Q
Q
b
b

CTC

Bienvenue à votre lieu de travail -
le centre de traitement du choléra (CTC)
de Kasenyi, un petit port de pêche au
bord du lac Albert!

Q

Lorsque la maladie a refait son apparition sur les berges du lac et que nous sommes arrivés dans ce village de pêcheurs en urgence, nous n’avions que huit lits pour soigner les malades.

Aujourd’hui, la capacité du centre vient d’être portée à cinquante lits.

Q

Au CTC de Kasenyi, de nombreux malades viennent des villages voisins.

Vous devez immédiatement vous y rendre afin de purifier l’eau contaminée.

Q

Question n°1


Comment comptez-vous vous déplacer jusqu’au centre de traitement de Kasenyi?

Trouver les 3 moyens de transport qui peuvent être utilisés.

Mmm…

Ce n’est pas la bonne réponse. Le transport par hélicoptère est trop coûteux et logistiquement compliqué.

Réessayez S.V.P.

Mmm…

Ce n’est pas la bonne réponse. Malheureusement, il n’y a pas de route pour se déplacer en jeep.

Réessayez S.V.P.

Excellent !

La moto est l’un des moyens de transport les plus adaptés. Beaucoup de routes ne sont pas goudronnées et sont simplement des chemins de terre, parfois étroits et à moitié inondés.

Continuez votre mission.

Excellent !

C’est la bonne réponse. Pour se déplacer le long ou autour du lac Albert, la pirogue est le moyen le plus rapide.

Continuez votre mission.

Excellent !

C’est une bonne réponse. Mais seulement pour les courtes distances, pour les grandes distances une pirogue est le moyen le plus efficace.

Continuez votre mission.

Q
C
C

Soigner

Le choléra est une maladie foudroyante. En l’absence de soins, on peut en
mourir en quelques heures.
Paradoxalement, le traitement
est relativement simple.

Q

Pas besoin de transfusion ou d’oxygène. Il suffit de réhydrater le malade en le faisant boire beaucoup ou, au pire, par intraveineuse.

Q

Le choléra se transmet entre humains via l’eau, qu’elle soit bue ou utilisée pour laver des aliments.

Les points d’eau potable donc sûre existent mais ils sont souvent payants. Plutôt que de payer ou d’attendre longtemps, une grande partie de la population utilise l’eau du lac pour nettoyer le linge, faire la vaisselle, se laver ou même faire ses besoins.

Q

Question n°2


Savez-vous combien de litres d’eau peut perdre un malade du choléra par jour à cause des vomissements et des diarrhées?

Excellent !

C’est la bonne réponse. Une telle perte peut conduire à un état de choc et à la mort.

Continuez votre mission.

Mmm…

Ce n’est pas la bonne réponse. Un indice : La quantité est vraiment grande.

Réessayez S.V.P.

Mmm…

Ce n’est pas la bonne réponse. Un indice : La quantité est vraiment grande.

Réessayez S.V.P.
Q
G
G

Prévention

Une fois sur place, et les sources d’eau décontaminées, vous réunissez les habitants pour attirer leur attention sur les précautions à prendre Vous présentez différents messages de sensibilisation.

Q
G

Se laver les mains.

H

Peler les fruits et légumes.

I

Ne pas serrer les mains.

J

Faire bouillir l’eau.

N

Ne plus faire ses besoins dans la nature.

Q
O

Vacciner

Vacciner : une nouvelle manière de lutter contre la propagation du choléra.

MSF a par exemple mis en place la vaccination contre le choléra en Guinée. En 2012, 117'000 personnes ont ainsi été vaccinées dans la région de Boffa.

C’était la première fois en Afrique que des populations ont été protégées pendant une épidémie grâce à un vaccin oral pris en deux doses. Cette vaccination pourrait améliorer la réponse aux épidémies de choléra
dans le monde.

O
Q
V
V

Bravo

Voilà, votre mission est terminée.
En trois mois, votre équipe a réussi à traiter plus de 1200 malades du choléra. 25 décès sont à déplorer – un taux de mortalité faible.

Q

L'épidémie est sous contrôle. Mais cela risque de n’être qu’un court répit avant les prochaines pluies. Pour cela, nous envisageons de vacciner toute la population de la région.

V
Merci beaucoup de votre engagement !

Sans volontaires, nous ne serions rien.

T
Q

Aidez-nous à préparer la prochaine mission*

Votre panier 0 article

CTC X
Système de purification X
Vaccins X
Kit médical X
Total
Acheter

Z

Repartez en mission